Logo Kanton Bern / Canton de BerneService de lutte contre la violence domestique
  • de
  • fr

Définition et explications

La violence domestique désigne diverses formes de violence physique et psychique au sein de la famille ou du couple. Sur cette page, vous trouverez des informations et de l'aide.

  • Pour tout renseignement complémentaire, veuillez consulter les feuilles d'information élaborées par le Bureau fédéral de l'égalité entre femmes et hommes.

Violence domestique: jusqu'à un an après la séparation

La violence domestique est une forme de violence qui s'inscrit dans le contexte familial. Elle se produit par exemple entre des personnes mariées, des parents et leurs enfants ou des personnes en couple sans que celles-ci ne fassent nécessairement ménage commun. Tout acte de violence qui survient dans l'année après une séparation est considéré comme de la violence domestique.

Formes de violence

La violence domestique a de nombreux visages: elle peut être d'ordre physique, psychique, sexuel ou économique.

Elle prend par exemple la forme d'insultes constantes, d'interdiction de contacts, de gifles, de bousculades, de contrôle permanent, de contraintes sexuelles, de saisie d'argent ou de négligence à l'égard d'enfants ou de personnes tributaires de soins. Les menaces sont aussi considérées comme de la violence domestique (notamment menacer quelqu'un de le blesser à l'arme blanche, de lui porter des coups ou de lui retirer la garde d'un enfant).

La plupart du temps, ces différentes formes coexistent: elles représentent un véritable schéma de contrôle et de violence et sont le reflet de rapports de force inégaux.

Conséquences

La violence domestique a des répercussions sur les plans physique et psychique. Les personnes qui en sont victimes développent des craintes, s'isolent et peuvent souffrir de troubles psychiques et psychosomatiques. Les conséquences sur la santé peuvent être temporaires ou durables. Parfois, elles s'ensuivent d'une incapacité de travail, qui peut être permanente.

De plus, la violence domestique nuit au bon développement social des enfants, même si elle n'est pas directement dirigée contre eux.

Un phénomène qui touche tout le monde

La violence domestique touche des hommes, des femmes et des enfants de tout âge et issus de toutes les couches sociales.

Mariage forcé

Il est question de mariage forcé lorsqu'une personne se marie contre son gré et sous la pression de sa famille. Le mariage forcé est interdit en Suisse et peut être annulé. Toute personne est libre de choisir si elle souhaite maintenir une union ou se séparer. Si elle reste mariée contre son gré, on parle également de mariage forcé.
La contrainte peut par exemple prendre la forme de menaces, de chantage ou de violence physique ou psychique. Tant les femmes que les hommes sont touchés par ce phénomène.

Renseignements complémentaires et services de consultation:

Harcèlement

Par harcèlement, on entend un comportement qui consiste à observer, contacter, suivre ou importuner une personne de façon démesurée contre son gré. En voici quelques exemples: envoyer un nombre considérable de SMS, de courriels ou d'autres messages, guetter une personne sur son lieu de travail ou chez elle, la harceler par téléphone, lui offrir des cadeaux non désirés ou se renseigner sur elle auprès de son entourage.

Le harcèlement est un phénomène très accablant. Les personnes concernées se sentent menacées au quotidien. Il est important d'en informer son entourage et de solliciter de l'aide auprès d'un service de consultation ou de la police.

Renseignements complémentaires et services de consultation:

Partager