Logo Kanton Bern / Canton de BerneService de lutte contre la violence domestique
  • de
  • fr

Offres de consultation

Le Service de lutte contre la violence domestique (SLVD) organise des consultations en matière de violence. Celles-ci sont proposées sous forme d'entretiens individuels ou de groupes de parole (dans le cadre d'un programme de prévention) et s'adressent aux personnes qui ont recours à la violence ou qui craignent de le faire et qui souhaitent apprendre à résoudre les conflits de façon pacifique.

Programme de prévention

Résoudre des conflits dans des situations difficiles sans recourir à la violence, cela s'apprend. Le programme de prévention s'adresse aux personnes qui ont recours à la violence au sein de leur couple ou de leur famille, ou qui l'ont déjà fait ou craignent de le faire. Les groupes de parole qui ont lieu dans le cadre du programme peuvent accueillir entre trois et douze personnes. La participation se fait sur une base volontaire ou sur ordre d'une autorité. Les groupes de parole proposés actuellement sont en langue allemande et destinés exclusivement aux hommes.

Le programme de prévention est régi par les normes appliquées conjointement dans les cantons de Bâle-Campagne, Bâle-Ville, Berne et Zurich.

  • Normes applicables au programme de prévention

Thèmes abordés

  • Violence et scénarios de sortie du cycle de violence
  • Respect et reconnaissance
  • Discussion, négociation et dispute
  • Couple
  • Enfants et rôle de père
  • Masculinité
  • Gestion de crise

Objectifs

  • Résoudre les conflits sans violence
  • Apprendre à ne pas perdre le contrôle
  • Comprendre comment la violence est vécue par les victimes
  • Identifier les éléments déclencheurs du comportement violent
  • Améliorer les compétences sociales et la capacité à cohabiter avec d'autres personnes

Conditions de participation

Vous pouvez rejoindre le programme de prévention si vous remplissez les critères suivants.

  • Vous êtes un homme âgé d'au moins 18 ans.
  • Votre niveau d'allemand est suffisant pour prendre part à une discussion en groupe.
  • Vous êtes prêt à participer régulièrement et activement aux séances.
  • Vous êtes en mesure de participer à une séance sans avoir consommé d'alcool ou de stupéfiants.

Lieux et dates

  • Berne: lundi et mercredi de 19h00 à 21h00
  • Berne (langage simplifié): jeudi de 19h00 à 21h00
  • Thoune: lundi de 19h00 à 21h00

Durée: 26 séances

Début: à tout moment après l'entretien d'évaluation

Prix

Le tarif s'élève à 20 francs par séance. Vous avez la possibilité de payer par tranches. Si vous faites face à des difficultés financières, vous pouvez demander un rabais.

Inscription

Appelez-nous pour vous inscrire. Vous recevrez une convocation pour un premier entretien d'évaluation, durant lequel nous déterminerons si le groupe de parole constitue la meilleure solution pour vous. Cet entretien est gratuit. En principe, vous pouvez commencer à participer aux séances la semaine suivante.

Entretiens individuels

Nous proposons aussi des entretiens individuels pour les hommes qui ne peuvent pas participer au groupe de parole et pour les femmes. Vous y apprendrez des méthodes non violentes de résolution des conflits, et des stratégies visant à ne pas ou plus recourir à la violence. Les entretiens sont allemand et il est possible de faire appel à un interprète.

Inscription

Appelez-nous pour vous inscrire. Vous recevrez une convocation pour un premier entretien d'évaluation, durant lequel nous déterminerons si les entretiens individuels constituent la meilleure solution pour vous. Ce premier entretien est gratuit.

Lieux et dates

Les entretiens individuels ont lieu à Berne ou à Thoune. L'heure est fixée conjointement avec vous.

Prix

Le tarif est de 50 à 150 francs par séance. Vous avez la possibilité de payer par tranches. Si vous faites face à des difficultés financières, vous pouvez demander un rabais.

Groupe de parole en français

Les personnes francophones du canton de Berne peuvent participer au groupe de parole organisé par le canton de Neuchâtel. La responsabilité des consultations en matière de violence revient au Service pour auteur-e-s de violence conjugale (SAVC), rattaché au Centre neuchâtelois de psychiatrie à Marin-Epagnier.

Contenu

Le SAVC soutient les personnes ayant recours à la violence, avec les objectifs suivants:

  • Apprendre à contrôler sa colère
  • Mettre un terme à tout comportement violent
  • Entretenir des relations plus égalitaires et harmonieuses
  • Sortir de l'isolement

Conditions de participation

L'offre du SAVC est ouverte à toute personne francophone domiciliée dans le canton de Berne qui exerce de la violence à l'égard de membres de sa famille.

Renseignements complémentaires

Nombre de séances:

  • Un ou plusieurs entretiens individuels pour déterminer si l'offre est adaptée et, le cas échéant, pour fixer la date à laquelle vous pouvez rejoindre le groupe
  • 21 séances de groupes (une fois par semaine)
  • Trois entretiens finaux

Lieu et dates: selon les indications de la direction du SAVC

Prix: les coûts sont pris en charge par l'assurance-maladie.

Inscription

Vous pouvez vous inscrire par l'intermédiaire du SLVD ou directement auprès du SAVC.

Partager